LIVRAISON RAPIDE EN FRANCE ET À L'INTERNATIONAL. DRAGÉES ET CHOCOLATS POUR VOS ÉVÉNEMENTS MARIAGE, BAPTÊME, COMMUNION...

Fermer

Marrons glacés

S’il est une friandise qu’il nous fallait absolument vous proposer, c’est le marron glacé. Soigneusement épluchés, confits et glacés nos marrons glacés vous sont proposés chaque année, du mois d’octobre à la fin du mois de février. Retrouvez ainsi nos délicieux marrons glacés d’Ardèche et succombez à un pur instant de gourmandise.

Dégustez nos délicieux marrons glacés d'Ardèche. Soigneusement épluchés, confits et glacés, ces marrons glacés ont été minutieusement contrôlés aux différents stades de leur fabrication.

Disponibles entre octobre et fin février.

Le marron glacé : qu’est-ce que c’est ?

Le marron glacé est une confiserie qui se compose d’un marron confit au sirop de sucre puis glacé au sucre glace. La réalisation de cette confiserie est très délicate et est souvent le fruit d’un savoir transmis de génération. En effet, la confection de chaque marron glacé s’étend sur plusieurs jours, notamment parce qu’il faut que les marrons soient successivement baignés dans des bains de sucre de plus en plus concentrés. Cette étape est délicate, car à chaque transfert les marrons peuvent se briser. Ce sont d’ailleurs les marrons accidentellement brisés qui ont donné naissance à la fameuse crème de marrons ardéchoise. Ainsi, l’appellation « marron glacé » désigne désormais uniquement la friandise composée d’une châtaigne confite intacte et d’un seul tenant. Toute châtaigne brisée lors du processus ne pourra pas être utilisée pour réaliser ce que l’on appelle donc des « marrons glacés ».

Grâce à la possibilité de réaliser des marrons glacés plus aisément et sans risque de briser la châtaigne, la friandise s’est largement popularisée. Aussi, le marron glacé est traditionnellement dégusté à l’occasion des fêtes de Noël, il est offert en présent dans de délicats coffrets. Même si le siècle de l’industrie a amélioré les processus de fabrication du marron glacé, sa recette doit tout de même respecter de nombreuses étapes incontournables qui apportent à la friandise toute son authenticité et surtout toute sa saveur.

Le marron glacé : toute une histoire

Les origines du marron glacé sont diverses et font l’objet de plusieurs théories. L’histoire de la friandise est en tout cas royale puisque c’est à la cour du Roi Soleil que le marron glacé aurait ravi ses premiers gourmands. C’est François Pierre de La Varenne qui aurait eu l’idée le premier de faire cuire une châtaigne avec du sucre. Le roi déguste alors cette nouveauté et est si séduit qu’il décide de la faire goûter à sa cour. Une autre théorie affirme également que le marron glacé serait né en Italie, au 16e siècle, époque au cours de laquelle la région de Coni regorgeait alors de châtaignes et de sucre. C’est le duc Charles Emmanuel Ier qui aurait inventé la recette pour la faire découvrir ensuite à la cour de Savoie.

L’histoire du marron glacé est également liée à l’évolution de l’industrie française. Ainsi la première fabrique est créée en 1882, en Ardèche, par Clément Faugier. C’est ce dernier qui, pour la première fois, industrialise la méthode de confection tout en conservant tout le savoir-faire artisanal qui fait du marron glacé un produit d’exception. C’est d’ailleurs ce même Clément Faugier qui décide de récupérer les châtaignes brisées pour en faire de la crème.

Si l’on parle de marron glacé d’Ardèche c’est parce que Clément Faugier a exploité une matière première omniprésente dans ce terroir : l’Ardèche est en effet le premier producteur de châtaignes et a même obtenu, en 2006, une AOC. La méthode élaborée par Clément Faugier s’est progressivement transmise de maison en maison. Chez Maison Girard, nous nous sommes ainsi attachés à reproduire les mêmes gestes et les mêmes étapes de fabrication incontournables pour créer un mets de qualité.

Les marrons glacés Maison Girard : authentiques et savoureux

La méthode de fabrication, élaborée au 19e siècle, n’intègre pas moins de 16 étapes incontournables. Chez Maison Girard, nous respectons scrupuleusement ces étapes que nous contrôlons par ailleurs systématiquement.

Assurément, le marron glacé requiert l’expertise et le savoir-faire d’un authentique maître confiseur. La réalisation d’une confiserie aussi fragile est délicate et longue. Il faut en effet partir d’un fruit protégé par une bogue épineuse pour parvenir à une friandise délicatement sucrée ainsi qu’une châtaigne intacte. Les châtaignes sont épluchées à la vapeur, les nervures sont éliminées, le fruit alors fragile est emmailloté dans des carrés de tulle puis confits progressivement dans des bacs de sucre. Le marron est glacé par cascade de sucre glace pour être ensuite séché, c’est à ce moment du processus que le marron prend un aspect brillant. Chaque marron glacé ainsi obtenu est alors délicatement enrobé d’un sachet doré ou simplement déposé dans un ballotin.

Les marrons glacés Maison Girard vous sont proposés dans de délicats coffrets à sélectionner selon le format de votre choix. Nos plus beaux coffrets sont en bois et recueillent chaque marron glacé préalablement emballé dans une feuille dorée. De 48 marrons glacés pour les plus gourmands à 8 marrons : choisissez votre coffret de prédilection et plongez dans un pur instant de délice.

Pour éviter que vos marrons glacés ne perdent de leur fraîcheur, nous vous recommandons de les stocker dans un endroit frais, à 12° idéalement. En outre, évitez les trop grandes variations de températures qui auront tendance à faire perdre aux marrons leur aspect brillant si caractéristique.

Nos marrons glacés vous sont proposés entiers en ballotin ou en vrac, mais aussi en morceaux pour des saveurs décuplées !

Le marron glacé : le présent idéal pour toute occasion

Parce que le marron glacé se prépare couramment d’octobre à février, il s’agit d’une friandise que l’on offre traditionnellement durant les fêtes. Le marron glacé est une friandise consistante que l’on se plaira à déguster en dessert ou dans l’après-midi accompagné d’un café, assurément il s’agit d’une douceur idéale pour l’hiver. Si le marron glacé est si plébiscité à l’heure des fêtes, c’est parce qu’il s’agit d’une gourmandise raffinée et luxueuse qui illustre parfaitement le savoir-faire français.